Vosges Opération Libre

Wiki dédié à l'organisation de l'événement

Outils pour utilisateurs

Outils du site


programme_en_une_seule_page

Vosges Opération Libre : programme détaillé

Samedi 17 mai 2014

  • 13h30-18h30 : expos / stands / ateliers / conférences…
  • 19h30 : Cocktail des participants
  • 20h30 : conférence-débat

Dimanche 18 mai 2014

  • 10h00 - 17h30 : expos / stands / ateliers / conférences…

Les conférences

Ma commune, ses informations publiques et l'Open Data

  • Samedi, 13h30-14h30, Salle de l'Horloge

Résumé

Chaque commune en France gère des masses d'informations numérisées : sur l'urbanisme, le budget, le tourisme, les archives… La loi précise que ces informations, produites notamment sous forme de photographies, bases de données, ou rapports, doivent être accessibles et réutilisables par les habitants comme les entreprises. Dans les faits, seulement une trentaine de collectivités en France sont engagées dans la libre publication de leurs informations publiques en ligne.

Le mouvement d'ouverture de données (open data) propose une méthodologie concrète pour se conformer avec la loi tout en facilitant l'accès des informations aux habitants par le numérique. Quels enjeux, freins et bénéfices à l'ouverture de ces données publiques ? Quelles sont les conditions de réutilisation ? Quelles données publiques doit-on exclure des publications ? Quels usages des citoyens, associations et entreprises ? Quels bénéfices ?

Après un tour d'horizon du mouvement des données ouvertes, Claire Gallon précisera le contexte technique, juridique et organisationnel de l'ouverture. Cette présentation sera suivie d'échanges avec les participants pour répondre à toutes leurs questions et identifier des pistes d'actions.

Intervenant

Claire Gallon, co-fondatrice et animatrice de l'association Libertic.

Claire Gallon s'est spécialisée dès 2009 sur l’ouverture des données publiques. Elle intervient fréquemment auprès des collectivités et anime par ailleurs de nombreux colloques et conférences.

Libertic agit pour la promotion de l'e-démocratie à travers l'ouverture des données publiques. Association phare de l'open data en France, elle est à l'origine des semaines européennes de l'open data, de la première opération libre et du site opendata-map qui recense les initiatives d'ouverture de données.

L'association intervient à travers la France sur ses trois thèmes d'actions que sont la communication, la formation et l'animation autour du traitement des données ouvertes et des enjeux citoyens.

Le Libre au-delà du logiciel

  • Samedi, 14h30-15h30, Salle de l'Horloge

Résumé

Le modèle du partage de connaissances tel que défini par les libertés - et devoirs - du logiciel libre impacte aujourd’hui bien plus que le seul domaine informatique. Ainsi, le mouvement du “libre” est une source directe d’inspiration et d’expérimentation dans les domaines de la musique, de la littérature, de l’éducation, des données publiques, etc.

Après un rapide rappel des notions de droit d’auteur et de licence libre, cette conférence - à destination du très grand public - s’attachera, à l’aide d’exemples concrets, de rendre compte de l’influence de ce mouvement sur notre culture et notre citoyenneté.

Conférence donnée lors des RMLL 2012. Voir sur le site de l'APRIL.

Intervenant

Pierre-Yves Gosset est délégué général de l’association Framasoft, pour laquelle il est en charge du développement et de l’animation de nombreux projets libres.

Libérer Internet : Sexe, alcool et vie privée

  • Samedi, 15h30-16h30, Salle de l'Horloge

Résumé

« Bob et Carole sont deux jeunes gens qui vous ressemblent. Une aventure, une tromperie, un secret inavouable, voici le synopsys parfait d’un Harlequin pour jeunes filles en fleur. Et pourtant, dès lors que l’eau de rose est diluée dans un océan commercial, l’intimité de nos propagandistes n’est plus qu’une information à vendre. Bob et Carole ont un secret, mais les requins ont aussi les leurs. C’est l’heure des révélations. »

Intervenants

Sébastien Jean, passionné tant par les aspects techniques que stratégiques d'un Internet neutre et de solutions logicielles libres, il est investi dans leur promotion au niveau local, en Lorraine, en tant que professionnel (administrateur système et réseau à l'Université de Lorraine), intervenant (chargé de cours Apache dans le cadre de la licence Administration Système et Réseau à base de Logiciels Libre (ASRALL) de l'IUT Charlemagne). Il est vice-président et cofondateur de l'association FAI Lorraine Data Network, qui défend un Internet libre neutre et décentralisé en Lorraine.

Julien Vaubourg, militant depuis des années pour le Logiciel Libre (et issu de la formation ASRALL), ingénieur TELECOM Nancy et actuellement doctorant à INRIA Grand Est. Il s'intéresse depuis de nombreuses années à l'influence de l'évolution du réseau Internet sur la protection de nos vies privées. Cet intérêt s'est concrétisé il y a deux ans par la création de l'association Lorraine Data Network (LDN), qui défend un Internet libre neutre et décentralisé. En tant que membre de la fédération FDN, le principal moyen d'action de LDN est d'être également un FAI libre, neutre et participatif.

OpenSource Hardware, le cas de la FoldaRap

  • Samedi, 16h30-17h30, Salle de l'Horloge

La foldarap est une reprap pliable et transportable qui pèse moins de 5 kg. Sa conception respecte les principes de l'open hardware: Tous les plans sont disponibles et peuvent être utilisés. Et aussi modifiés, mais seulement si vous partagez vos améliorations.

Intervenant

Emmanuel Gilloz est co-fondateur du Makerspace de Nancy, animateur du FabLab, artisan défenseur de la cause DIY et de l'openhardware, Emmanuel GILLOZ est un designer engagé très créatif…

On lui doit notamment la Foldarap, une imprimante 3D pliante, donc facilement transportable…

L'adresse de son blog : watsdesign.blogspot.fr/

Un peu de libre à l'école

  • Dimanche, 10h00-11h00, Salle de l'Horloge

Résumé

Le libre et l'éducation partagent des valeurs communes fortes. À travers des exemples concrets, l'intervenant expliquera tout d'abord les possibilités offertes par des ressources et des logiciels libres. Ensuite, il présentera l'intérêt de créations de ressources éducatives libres, notamment par leur aspect collaboratif.

Intervenant

Cyrille Largillier est directeur d'école et enseignant, il participe depuis plusieurs années à différents projets libres, la plupart du temps en lien avec l'éducation. Membre des associations Framasoft et Sésamath.

L'open data pour les petits : Retour sur OPL1 (Brocas)

  • Dimanche, 11h00-12h00, Salle de l'Horloge

Résumé

La commune de Brocas, dans les Landes, a décidé de libérer ses données publiques. Une première dans une localité de moins de 1000 habitants en France !

Les données en possession de cette commune (documents, photos, vidéos) constituent un patrimoine immatériel qui peut être mis en valeur pour l’ensemble de la collectivité. Cette démarche d’ouverture des données publiques s’intègre dans une politique d’innovation ouverte et de développement des nouvelles technologies et des logiciels libres dans la commune.

Retour sur la première Opération Libre qui s'est déroulée en avril 2013 …

Intervenant

Jean-Christophe Élineau est conseiller municipal en charge de la communication et de l'innovation numérique de la commune de Brocas (800 habitants). Il est également un informaticien actif dans la communauté du logiciel libre et dirige le cluster d'innovation pour les technologies libres Aquinetic

Carto Libre et zones blanches, OSM en campagne

  • Dimanche, 13h00-14h00, Salle de l'Horloge

Résumé

Au travers de cette présentation, nous pourrons suivre les différentes initiatives ayant eu lieu autour de la cartographie sur le territoire du plateau de Millevaches. Un retour sur les expériences au sein du Parc naturel régional sera réalisé ainsi que les différentes initiatives associatives locales.

Intervenant

Quentin Paternoster a récemment terminé des études de géographie autour des systèmes d'informations géographique. J'ai pris goût à la cartographie participative en y voyant un moyen d'échange très intéressant pour comprendre comment fonctionne notre territoire et de quelle manière nous nous y inscrivons.

Les enjeux juridiques de l'ouverture

  • Dimanche, 14h00-15h00, Salle de l'Horloge

Résumé

Depuis quelques années en France, l'Open Data se développe au niveau des régions, des agglomérations, des départements, des communes et même de l'État. Le mouvement s'accélère et de plus en plus d'acteurs privés comme public rejoignent la démarche et adoptent des outils communs pour partager leur données : les liceneces libres.

À l'échelle publique, le développement de l'Open Data au sein des collectivités territoriales se manifeste par la mise à disposition de données publiques jusqu'à aujourd'hui peu visible. L'Open Data est à ce titre accessibles et réutilisables librement par tous Simple sur le papier, cela reste néanmoins soumis au respect de diverses lois (notamment la la loi CADA du 17 juillet 1978 relative à la réutilisation des informations publiques – en phase d'être modifiée par la transposition de nouvelles directives européennes) parfois contradictoires, à l'aune desquelles le rôle des licences libres mérite d'être expliqué.

Cette conférence présentera donc l'intérêt des licences libres et leur fonction face aux démarches d'ouvertures de jeux de données, d'organisation de démarches participatives. Plus largement, elle sera aussi l'occasion de réfléchir à la place et au rôle qui peut être pris par le secteur public face à une société de la connaissance.

Intervenant

Benjamin Jean est membre de l’équipe du CUERPI (Centre Universitaire d’Enseignement et de Recherches en Propriété Intellectuelle) co-fondateur de la société Inno3, consultant au Cabinet Gilles Vercken et maître de conférence à Science Po. Co-fondateur de l’association Veni, Vidi, Libri et du cycle de conférences European Open Source & Free Software Law Event (EOLE).

Pourquoi les associations doivent utiliser toujours plus de logiciels

  • Dimanche, 15h00-16h00, Salle de l'Horloge

Résumé

De nombreuses convergences existent entre les valeurs portées par les associations (et en particulier les associations d'éducation populaire) et celles portées par les libristes. L'intervention tentera de mettre en évidence ces connivences et soulignera l'intérêt commun qu'il y a renforcer encore les coopérations entre ces deux univers. Quelques expérimentations seront mises en valeur (dont Golem, logiciel libre de gestion d'adhérents) et une vingtaine de minutes permettront d'échanger avec la salle sur des pistes qui permettrait de favoriser toujours plus la porosité des frontières entre libristes et militant du logiciel libre et de multiplier les initiatives.

Intervenant

Laurent Costy est administrateur de l'April, impliqué particulièrement au sein du groupe de travail Libreassociation. Par ailleurs, professionnellement concerné et au fait des questions associatives puisque délégué Fédéral, en région Bourgogne et Franche Comté, de la Fédération Française des MJC.

CONFERENCE DEBAT : la sécurité des données

  • Samedi, 20:30-22h30, Salle de l'Horloge

Première conférence

Titre : Tous espionnés sur Internet ? État des lieux, conséquences et solutions

Résumé – Depuis un an, et grâce aux révélations des programmes d'espionnage de la NSA par l'analyste Edward Snowden, les citoyens du monde ne peuvent désormais plus ignorer que presque toutes nos communications sont écoutées, stockées, analysées, soit par les services secrets de nos pays, soit par les marchands de données personnelles (Google et Facebook en tête). Que savons-nous aujourd'hui de l'exploitation massive de nos données personnelles, de nos conversations privées et de notre patrimoine numérique personnel ? Que peut-on faire pour essayer de protéger notre vie privée, qui nous est précieuse, même si beaucoup n'en ont pas encore conscience ? Et surtout, nous rappellerons que la vie privée est fondamentale dans nos démocraties et que si elle va de soi, elle est plus difficile à appréhender que les autres libertés (aller et venir par exemple), ce qui nécessite d'être d'autant plus vigilant pour assurer sa protection ! Un cofondateur de la Quadrature du Net, association de défense des libertés numérique, viendra éclairer, débattre et discuter avec nous de ce sujet qui, à raison, occupe l'actualité depuis l'an dernier !

Intervenant : Benjamin Sonntag est ingénieur et entrepreneur, directeur d'une société d'hébergement favorisant l'usage de logiciels libres.

Il a participé activement au lancement de divers projets et associations autour du logiciel libres tel que AlternC, Lautre Net et No-log, Il est surtout co-fondateur de La Quadrature du Net en 2008, association de défense des libertés dans le monde numérique.

Après avoir participé à la censure par le Conseil constitutionnel de la loi Hadopi et le vote contre ACTA au Parlement européen, La Quadrature continue la lutte pour les libertés numériques, autant en France qu'en Europe, à travers la défense de la neutralité du net et la protection des données et de la vie privée des citoyens.

Seconde conférence

Titre : Quelle confiance dans Internet et le Libre ?

Résumé – Les notions de confiance et de sécurité juridiques sont consubstantielles au droit. Il n'y a donc point de droit sans confiance et il semble, réciproquement, difficile d'imaginer une confiance sans droit (quitte à être très souple quant à la matérialisation de ce dernier). Ainsi, la Loi a vocation à établir un climat bénéfique à l'organisation de nos relations que les contrats, sources complémentaires de droits et obligations, consolident au travers de la notion de « loyauté ». Les licences libres et Open Source, en véritable archétypes en la matière, vont néanmoins encore plus loin sur ce terrain en réussissant à réunir des communautés entières sous leurs seules bannières, prenant la forme d'un pacte aussi juridique que social et constituant le terreau d'une innovation et création sans commune mesure. Néanmoins, cette confiance et cet élan peuvent-ils être brisés par les comportements, affirmations et actions de certains ? C'est une question d'autant plus importante que ces phénomènes de collaboration se développent, se multiplient et s'étendent à de nouveaux acteurs – qu'il convient de convaincre, mais surtout qui apportent avec eux des complexités et enjeux supplémentaires. S'appuyant sur des exemples concrets et comptant sur les interactions avec le public, nous procéderons à une analyse juridique des relations et attentes des acteurs face à internet et au Libre. Notre conviction étant que la confiance que nous avons dans le monde d'internet, et le mouvement collaboratif qui le caractérise, sont les clés de leurs succès. Il convient donc de les conserver intactes et le droit peut encore être mis à profit pour y parvenir.

Intervenant : Benjamin Jean est juriste spécialisé en PI actif depuis 10 ans, il oeuvre pour la prise en compte de l’innovation ouverte au sein de la gouvernance de grands acteurs publics et privés.

Il est engagé activement dans les communautés libres depuis de nombreuses années et est notamment administrateur de Framasoft, cofondateur et administrateur de Veni, Vidi Libri.

Il est par ailleurs fondateur et Président d’Inno3, une société de conseil en innovation libre, il enseigne dans plusieurs masters PI ; il est maître de conférences à Sciences Po et consultant au sein du cabinet d’avocat Gilles Vercken.

Les Ateliers

Wikimédia / wikipédia : Wikipédia et votre Ville

Apprendre à enrichir l'encyclopédie Wikipédia par le texte et par l'image autour des thématiques liées à Gérardmer et aux Vosges.

Wikipédia est un projet d’encyclopédie collective établie sur Internet, universelle, multilingue et fonctionnant sur le principe du wiki. Wikipédia a pour objectif d’offrir un contenu librement réutilisable, objectif et vérifiable, que chacun peut modifier et améliorer.

Dans son édition francophone, l'article consacré à Gérardmer est très consulté (150 fois par jour en moyenne). A noter qu'il en existe des versions dans une trentaine d'autres langues.

L'atelier se propose d'encourager les visiteurs à améliorer par eux-mêmes cet article et d'autres articles liés. A partir de cette initiation et des échanges avec les animateurs, ils deviendront capables de contribuer de manière autonome à Wikipédia et aux autres projets frères, par exemple Wikimedia Commons pour le téléversement de photos. Ils pourront par la suite intervenir sur les articles de leur choix et en créer de nouveaux.

Deux réunions de sensibilisation ont eu lieu à la médiathèque le 13 mars 2014, et le 9 mai 2014.

OpenStreetMap : cartographiez vous !

Découvrir la cartographie collaborative

Qu’il s’agisse d’animations sous forme de Carto-parties, du développement d’applications mobiles, de sites web de valorisation du territoire, de projets touristiques, d’actions de libération des données publiques voire de soutien aux engagements humanitaires, le champ des possibles est sans fin ; la carte devenant le lieu de rencontre et partage entre les citoyens et les collectivités (source: Arsenic Paca).

Open Data

3 thématiques seront proposées :

  • Nos données : Identification des données disponibles, extraction de données sur le web, extraction de données depuis des documents papier, republication des données sur le portail nosdonnees.fr
  • Ecole des Données : Formation à la réutilisation de données pour tous sur la base des contenus de formation du projet SchoolOfData (en cours de traduction)
  • Expédition de données : identifier un problème, chercher les données, les réutiliser et republier les résultats sur le web avec un maximum de réponses aux questions posées.“

Botanique collaborative (Tela Botanica)

Saisie de données botaniques et identifications collaboratives.

  • une sortie botanique dans la commune avec un botaniste du réseau,
  • atelier permanent de saisie des données de terrain en salle (outil “Carnet En Ligne”),
  • détermination avec notre outil collaboratif “Identiplante”.

Les Ateliers ponctuels

La tête dans les nuages ?

  • Samedi, 13h30-15h00, Salle Forgotte

Confier “gratuitement” ses données et sa vie privée à Facebook ou Google n'est pas sans conséquence. Exposition des dangers encourus et proposition d'alternatives libres et éthiques

Intervenant

Alexis Kauffmann est professeur de mathématiques et fondateur de Framasoft.

Écriture improvisée et collaborative d'une nouvelle

  • Samedi, 15h00-17h30, Salle Forgotte

Cet atelier d'écriture collaborative et improvisée est l'occasion d'appréhender, de manière concrète et détendue, le modèle participatif que propose le Libre. La finalité est de créer ensemble une petite nouvelle (600 - 1200 mots), et de l'élever ensemble dans le domaine public.

Dans un premier temps, nous découvrirons nos outils : le framapad, pour écrire simultanément sur un même traitement de texte, Wikipédia et DuckDuckGo pour faire nos recherches, et la licence CC0 pour élever l'oeuvre dans la Domaine Public Vivant. Ensuite nous déterminerons notre “terrain de jeu” (l'univers de notre nouvelle, le décor, le temps, le personnage principal, etc…).

Puis nous nous lancerons dans la création à proprement parler. L'écriture collaborative nous mène à intervenir sur le texte de l'autre, dans ses phrases même, et ainsi à remettre en question le piédestal sur lequel on met les auteurs ; pour le remplacer par une horizontalité où chacun prend le projet en main, comme c'est le cas dans le logiciel libre. Cela permet aussi d'apprendre à s'autoriser l'imperfection, les erreurs, les ratages et les expérimentations essentielles à toute apprentissage d'une pratique créative.

Intervenant

Comédien repenti et désormais auteur, Pouhiou a commencé par écrire pour le théâtre.

En 2012 il se lance dans l'écriture des roman-feuilletons de NoeNaute.fr… Un défi quotidien qui le mènera à élever ses oeuvres dans le domaine public vivant via la licence libre CC0 ; et à s'engager pour la culture libre après du collectif Savoirs Com1 (pour la défense des biens communs informationnels)et de l'association Framasoft (pour la promotion et le diffusion du logiciel et de la culture libre).

Ses deux premiers romans tirés de NoeNaute.fr, #Smartarded et #MonOrchide, sont disponibles aux éditions FramaBook, tandis que ses pièces de théâtre sont en téléchargement libre sur son site perso.

Réaliser ma carte avec les données d'OpenStreetMap

  • Dimanche, 13h00-14h30, Salle Forgotte

L'accès aux données cartographiques brutes, et non uniquement à leur représentation, c'est la possibilité notamment de créer nos propres cartes. À l'aide de l'outil Maperitive (gratuit), des données géographiques d'OpenstreetMap (sous licence ODbL) et des données de relief SRTM (dans le domaine public), nous mettrons en pratique la réalisation de cartes personnalisées.

Intervenants

L'équipe OpenStreetMap

Le bon internaute par la pratique

  • Dimanche, 14h30-16h00, Salle Forgotte

« La concentration oppressante du réseau Internet de ces dernières années est en train de lui faire perdre les trois valeurs qui ont fait son succès : liberté, neutralité, décentralisation. Que l’on soit acteur ou non de cette évolution, notre vie privée est bafouée ou quotidien, par une surveillance permanente de la part des fournisseurs de services comme des fournisseurs d’accès à Internet. Un certain nombre de bonnes pratiques sont à la disposition des internautes pour s’en prémunir. Cet atelier est l’occasion de les découvrir, depuis les réflexes accessibles à tous jusqu’aux solutions d’autohébergement. »

Intervenants

L'équipe Lorraine Data Network

Les Stands

programme_en_une_seule_page.txt · Dernière modification: 2014/04/06 22:25 par framatophe